Flying Noodle
Flying Noodle

 

 

  

 

 

« La beauté tout comme

le bonheur est chose

fréquente….

Pas un jour ne s’écoule
sans que nous vivions

un instant de paradis »

J.L. BORGES

 

 

 

YORKSHIRE TERRIER

Le chien de mon enfance, il s’appelait César, est devenu une passion...............

 

 

Le Yorkshire Terrier nous vient d’Angleterre, où il a vu le jour au 19e siècle.

A cette époque il était utilisé pour chasser facilement les rongeurs grâce sa petite taille. Il est issu de plusieurs croisements de ratiers dont le Skye Terrier, le Dandie Dinmont Terrier et le Manchester Terrier trop lourds et trop grands pour cette fonction.

Le Yorkshire était aussi utilisé pour débusquer les lapins de leur trou. C’est en 1898 que le premier standard fut officialisé. Il a failli disparaitre car devenu trop petit au fil des croisements il ne pouvait plus être utilisé comme chien de terrier. Heureusement, des citadins s’intéressèrent à ce petit chien attachant et au fil des années il est devenu le petit chien de compagnie que nous connaissons aujourd’hui.

 

Caractère du Yorkshire Terrier

Malgré sa grande facilité d’adaptation dans tous les cadres de vie, qu’il soit chez une famille avec enfants, ou couple seul dont il sera « l’enfant gâté », ou enfin chez des personnes d’un certain âge voulant donner leur tendresse à ce petit coeur, Le Yorkshire Terrier sera le bienvenu partout…

Il ne craint pas ses congénères plus imposants que lui par leur gabarit. Il faudra cependant l’éduquer d’une main de maître dans un gant de velours, car il est têtu.

Le Yorkshire a un regard enjôleur qui vous ferait fondre, il est joyeux et très complice avec son maître, très affectueux aussi… excellent gardien !

Mais quelle joie aussi de le voir telle une star avec sa petite barrette dans ses « cheveux au vent ».

La couleur de son pelage est bleu et tan, également plus soutenu comme black et tan, acceptée lors de sa confirmation.

On peut aussi l’emmener lors de longues promenades avec des propriétaires sportifs, car la marche il adore, et 6 km quotidiennement ne l’effraient pas. Ce n’est pas toujours un chien de canapé, et un York sait marcher !

Juste un point négatif, eh oui, c’est vrai, et il en faut un : la propreté qui n’est pas son point fort. En effet, il faut quelquefois attendre 5-6 mois pour qu’un Yorkshire soit propre.

N’oublions pas ses origines de Terrier qui en font un chien aimant la vie à la campagne. Plus il se dépensera physiquement, mieux il se portera.

 

Sa santé

Il faudra toutefois à l’acquisition, surveiller ses rotules, car c’est un souci majeur que l’on peut rencontrer, sérieusement.

Enfin son toilettage ne représente pas un gros investissement et chacun de nous peut l’effectuer.

Ses yeux et ses oreilles seront nettoyés régulièrement.

 
 

Ses besoins

          Être présent un maximum, car il est très « pot de colle »

        Être attentionné et patient, car l’entretien de sa robe longue doit être fait chaque jour en le brossant

        Être assez ferme sur l’éducation au départ (Terrier)

        Être vigilant, car c’est un petit chien relativement vif